TV : Révolution en Ligue 1, Canal+ prépare le terrain

TV : Révolution en Ligue 1, Canal+ prépare le terrain

Clairement raillé et mis à l’écart lors de l’appel d’offre remporté largement par Médiapro en 2018, Canal+ est redevenu en quelques semaines l’un des rouages essentiels du football français.

La chaine dirigée par Maxime Saada a tout simplement raflé l’intégralité des rencontres jusqu’à la fin de la saison, et est le grand favori pour poursuivre avec une couverture très complète de l’élite dans les années à venir. Mais pour cela, il faudra remettre au pot en fin de saison quand la discussions des droits TV reviendra sur le devant de la scène. Et si la LFP veut à nouveau récupérer des sommes importantes, Canal+ sera probablement écoutée sur ses revendications. Ce vendredi, L’Equipe affirme ainsi que la chaine cryptée pousse désormais pour un resserrement de l’élite à 18 ou 16 clubs, afin de proposer plus de gros matchs, et un calendrier allégé pour faire de la place aux matchs internationaux et surtout de Coupe d’Europe.

La perspective de voir une Ligue des Champions nouveau format débarquer dans les années à venir oblige le football français à se renouveler et dans les instances, Vincent Labrune n’y est pas opposé. Ce ne sera bien évidemment pas pour tout de suite, sachant qu’il faut un vote à la majorité de l’ensemble des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 pour valider un tel changement. Mais la position du « partenaire historique » est désormais connue, et elle est d’autant plus importante que Canal+ est désormais l’unique grand argentier du football français. A la crise sanitaire s’est ajoutée celle des droits TV, et le retour d’une élite à 18 clubs pourrait bien rapidement revenir sur le devant de la scène.