TV : Pierre Ménès sidéré par cette attitude face à Téléfoot

TV : Pierre Ménès sidéré par cette attitude face à Téléfoot

Photo Icon Sport

Plus le temps passe, et plus la situation va se tendre en France en ce qui concerne le non-paiement des droits TV par Médiapro.

La société sino-espagnole n’a pas payé la deuxième échéance, et a déjà annoncé qu’elle allait en faire de même pour la troisième. Ce sont plus de 300 ME qui s’envolent ainsi pour la LFP et donc les clubs français qui devaient toucher le gros du magot. De quoi mettre en danger les clubs professionnels qui ont du contracter un nouveau prêt pour compenser la perte de l’échéance d’octobre non versée. La Ligue a entamé la procédure pour dénoncer le contrat, ce qui pourrait amener un nouvel appel d’offres, ou des négociations forcées avec Canal et BeIN Sports notamment. Mais en attendant, Téléfoot continue de diffuser la Ligue 1 et la Ligue 2 sans sourciller, ce qui a le don d’agacer beaucoup de gens, et notamment Pierre Ménès. Farouche opposant à Médiapro, le consultant de Canal+ s’est étonné de voir que les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 continuaient d’accepter les demandes d’interviews et de reportages de la part de Téléfoot, alors que l’argent ne rentre pas. S’il est impossible d’interdire l’accès aux installations pour diffuser les rencontres, dire non à un entretien est une solution que les clubs devraient prendre en compte selon le chroniqueur.

« 25 balles pour faire de la gymnastique pour les avoirs, et ça ne marche pas. Et en plus ils ne payent pas les droits. Qui va être assez con pour s’abonner avec les annonces ? Saisir le matériel de Téléfoot ? Non parce qu’il n’est pas français. La bonne question c’est de savoir pourquoi les clubs continuent à leur laisser les portes ouvertes en semaine (les matchs c’est une obligation) », a balancé un Pierre Ménès qui aimerait bien voir Téléfoot se faire refuser ses demandes, et ainsi appauvrir le contenu de la chaine 100 % foot et de ses magazines.