TV : Labrune obtient 100 ME de Médiapro

TV : Labrune obtient 100 ME de Médiapro

Photo Icon Sport

C’est tambour battant que Vincent Labrune a mené les négociations ces derniers jours pour clore le chapitre Médiapro.

C’est désormais chose faite, même si les détails doivent encore être dévoilés prochainement. Jeudi a été une journée particulièrement chargée, avec des discussions non seulement au sujet de l’arrêt du contrat, qui semblait inévitable, mais surtout des conditions. La LFP a du céder sur le fait qu’elle ne pourrait pas poursuivre en justice le groupe sino-espagnol, qui pourrait ainsi s’en tirer sans être inquiété devant les tribunaux. En contre-partie, Médiapro concède la fin de son contrat pour les quatre ans à venir, et laisse ainsi la Ligue remettre en jeu les droits TV auprès des opérateurs intéressés. Toutefois, Téléfoot s’engage à continuer à diffuser les rencontres habituelles tant qu’un nouvel accord ne sera pas trouvé, dévoile L'Equipe.

Vincent Labrune a aussi obtenu un dédommagement, qui ne remplace bien évidemment pas le manque à gagner et les journées entières diffusées sans paiement. Mais la LFP touchera 100 ME de la part de Médiapro dans les prochains mois. 64 ME quand la séparation sera validée de manière juridique, et 36 ME avant le 30 juin 2021. Le parquet de Nanterre devra validé cette rupture de contrat au plus tard le 21 décembre prochain, et laisser donc la Ligue libre d’agir sur les droits TV pour la fin de l’année 2020. Dans le même temps, ce vendredi le conseil d’administration de la LFP a accepté cet accord trouvé à l’arrache. Ce n’est clairement pas une bonne affaire sur le plan financier, mais il va permettre de tourner la page et de mettre fin aux diffusions « gratuites » de la part de Téléfoot très prochainement.