TV : La Ligue 1 prise en otage par Canal+ pour un autre dossier ?

TV : La Ligue 1 prise en otage par Canal+ pour un autre dossier ?

Photo Icon Sport

La LFP a officiellement récupéré les droits TV de la Ligue 1 mais pour l'instant aucune offre n'est arrivée sur le bureau de Vincent Labrune et les clubs trouvent le temps long.

La chaîne Téléfoot l’a annoncé en exclusivité à ses abonnés le 31 décembre, les deux prochaines journées de Ligue 1 seront toujours diffusées sur son antenne. Pourtant, la LFP et Mediapro ont signé un accord qui permet à la Ligue de récupérer les droits TV de la L1, Téléfoot devant s’arrêter au plus tard à la fin de ce mois de janvier 2021. Pour l’instant, les choses ne semblent pas réellement avancer dans ce dossier crucial pour un football français financièrement asphyxié. Car dans cette opération, le seul acteur susceptible d’apporter de l’oxygène aux clubs de Ligue 1, à savoir Canal+, n’a toujours pas fait la moindre offre officielle à la Ligue de Football Professionnel. Les dirigeants de la chaîne cryptée ont bien envisagé une proposition, mais elle est purement informelle. 

Comme le révélait L’Equipe, du côté de Canal+, où l’on n’a pas digéré le comportement passé de la LFP et des présidents des clubs de L1, on est prêt à miser 490ME pour les meilleurs matchs du championnat, plus 100ME qui pourrait venir d’une chaîne censée remplacer Téléfoot afin de diffuser le reste des rencontres dont Canal+ ne veut pas. Mais le quotidien sportif affirme qu’en ce début d’année, le dossier Ligue 1 serait également lié à un sujet très pointu, à savoir la relation entre C+ et l’état français. « Canal + espère toujours des avancées sur ses demandes récurrentes sur l'audiovisuel et le financement du cinéma, comme un allégement de la TVA qu'il aimerait voir revenir à son taux d'avant 2012 (soit 7 % contre 10 % aujourd’hui) », explique Sacha Nokovitch. Globalement, la Ligue 1 serait également l’otage de négociations entre les dirigeants de Canal+ et le gouvernement. Pas de bol pour notre championnat.