TV : La demande de Pierre Ménès à Canal+

TV : La demande de Pierre Ménès à Canal+

Absent de l’antenne depuis le début de l’enquête interne lancée par Canal+ sur les violences sexuelles au sein de la chaine, Pierre Ménès ne retrouvera probablement jamais son fauteuil au coeur du Canal Football Club.

Le consultant vedette n’a toujours pas été officiellement sanctionné, Canal+ ayant fait savoir que l’enquête n’était toujours pas terminée. Mais l’idée d’un retour est désormais à exclure pour deux raisons. La perte des droits du championnat de France, même si la chaine du groupe Vivendi a encore deux affiches de Ligue des Champions. Et surtout cette situation difficilement tenable où Pierre Ménès est accusé de plusieurs comportements pour le moins déplacés. Jusqu’à il y a peu, la tendance restait incertaine, mais Le Parisien et Les Jours, qui suivent l’affaire de près, ne laissent plus de place au doute sur la décision finale, qui pourrait être prise début juillet. Canal+ va décider de stopper l’aventure, et cela se réglera au niveau des avocats, voire des Prud’hommes si aucun accord n’intervient. Une issue qui semble inévitable, mais que Pierre Ménès espérait encore inverser il y a peu.

En effet, Le Parisien révèle que le consultant avait annoncé à sa direction sa volonté de faire son grand retour à la rentrée, à l’occasion de la reprise de la saison prochaine. Il aurait formulé cette demande « en haut lieu », ce qui signifie beaucoup quand on connait par exemple la proximité entre Pierre Ménès et Yannick Bolloré, le fils de Vincent Bolloré, patron de Vivendi. Mais il faut croire que la situation était devenue inextricable et que le résultat de l’enquête interne, qui doit tomber dans les prochaines semaines, risque bien de ne pas être favorable à Pierre Ménès. Cela pourrait d’ailleurs être déterminant dans l’accord pour la séparation entre les deux parties au moment de régler les comptes.