TV : Comment Canal+ a climatisé Jean-Michel Aulas

TV : Comment Canal+ a climatisé Jean-Michel Aulas

Photo Icon Sport

Pour finir la saison coûte que coûte en un temps réduit quand le football pourra reprendre, Jean-Michel Aulas avait imaginé un nouveau scénario.

Il s’agissait de faire disputer des play-offs pour départager les équipes du haut et du bas du classement. Une fin de saison en mode NBA qui aurait eu le don de donner un véritable attrait médiatique et sportif sur quelques matchs, et d’obliger aussi les diffuseurs à payer les droits TV restant dûs pour les matchs retransmis. Tout cela étalé sur seulement trois semaines pour seulement. Une idée que le président de l’OL n’a finalement pas poussé lors des dernières réunions de la LFP. La raison est désormais connue puisque RMC révèle que Canal+ s’est totalement opposé à l’idée de voir un tel scénario prendre forme. Dès l’annonce de la fin de la saison décidée par le gouvernement, la chaine cryptée a envoyé un courrier à la LFP pour annoncer qu’elle mettait un terme à son contrat, et ne règlerait pas un centime des matchs non diffusés.

« Avec la décision qu'on a prise aujourd'hui d'arrêter la saison 2019-2020, bien sûr que Canal+ ne va pas nous payer la facture de juin. C'est normal », a reconnu la LFP à travers son dirigeant Didier Quillot. L’empressement de Canal à prendre cette décision est toutefois notable, même s’il devrait logiquement être suivi par BeIN Sports. Au total, le manque à gagner concret pour les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 sera de 243 ME, et il n’y aura aucun moyen d’en récupérer une partie. Même avec les play-offs rêvés par Jean-Michel Aulas. On se saura toutefois jamais si le président de l’OL aurait fait la même demandé si son club s’était retrouvé à la deuxième place du championnat au moment de l’interruption…