TV : Adieu la Ligue 1 sur Téléfoot, l’annonce fracassante de Riolo

TV : Adieu la Ligue 1 sur Téléfoot, l’annonce fracassante de Riolo

Photo Icon Sport

En péril financièrement en raison de la crise du Covid-19, Mediapro souhaite renégocier le contrat signé avec la LFP pour les droits télévisuels de la Ligue 1.

En début de semaine, le nouveau diffuseur principal du championnat de France devait payer une deuxième échéance de 172 ME. Or, ce versement n’est jamais arrivé sur le compte de la Ligue de Football Professionnel. Et pour cause, Jaume Roures a fait savoir dans les colonnes de L’Equipe que son intention était de revoir le contrat des droits télévisuels de la Ligue 1 à la baisse en raison de la crise financière. « Nous voulons rediscuter le contrat de cette saison. Elle est très affectée par le Covid-19, tout le monde le sait car tout le monde souffre. On ne remet pas en cause le projet en tant que tel. Mais les bars et les restaurants sont fermés, la publicité s'est effondrée » a notamment regretté le patron de Mediapro. Un discours très inquiétant pour le football français en cette période difficile…

A en croire Daniel Riolo, visiblement très bien informé sur le sujet, ce changement de cap de Mediapro pourrait conduire à un nouvel appel d’offre en Ligue 1… en cours de saison, du jamais vu. « Mediapro ne va pas bien financièrement. En plus, ce sont les Chinois qui sont derrière et eux, ils n’ont aucun scrupule à tout balancer s’ils voient que ce n’est pas rentable. La rentabilité, elle n’y est pas car il n’y a que 500.000 abonnés. Cela coûte beaucoup trop cher. Leur objectif, c’était 1.500.000 abonnés à la fin de la première saison. Et même s’il y a un accord avec Canal, on pourrait atteindre le million, à peine. De toute façon, cela ne suffirait pas. Ce que me disent les gens proches de ce dossier, c’est que l’on se dirige vers un désastre annoncé depuis pas mal de temps. Le désastre, ce serait carrément un nouvel appel d’offre en plein cours de saison » a confié le journaliste de RMC. Autrement dit, Canal +, BeInSports voire RMC Sport pourraient jouer leur carte afin de récupérer plus de droits de la Ligue 1 avant même la fin de la saison 2020-2021, à un prix bien évidemment extrêmement réduit...