Téléfoot : Les 480.000 abonnés remboursés ? Il répond

Téléfoot : Les 480.000 abonnés remboursés ? Il répond

Photo Icon Sport

Après des semaines de négociations, le divorce tant attendu entre Mediapro et la Ligue de Football Professionnel a eu lieu, laissant les abonnés de la chaîne Téléfoot dans le flou.

Face à l'impossibilité de Mediapro de régler les droits TV de la Ligue 1, la LFP avait entrepris des démarches pour trouver une solution tout en évitant d'aller jusqu'à des poursuites. Suite à un accord entre les deux parties, la chaîne Téléfoot, diffuseur des matchs du championnat de France, a annoncé sa fermeture prochaine. Les 480.000 abonnés (bien loin des 600.000 annoncés dans un premier temps) se demandent depuis quels recours peuvent-ils utiliser pour obtenir un remboursement de leur abonnements, pour ceux qui ont payé un an d'avance, ou ne pas être prélevés autoritairement pour ceux qui ont opté pour l'abonnement mensuel. Interrogé par Europe 1, l'économiste Vincent Chaudel a tenté de répondre à ces interrogations.

« La chaine devrait finir d'émettre fin janvier, au maximum. Il y a donc plusieurs perdants dans ce dossier : les clubs, les salariés et les abonnés. Les abonnés sans engagement peuvent, eux, sortir très rapidement et sans trop de conséquences pour eux. Pour les abonnés avec engagement, il sera très difficile de récupérer les sommes sans compensation, sans réelle prestation... Enfin, les abonnés d'offres couplés devront négocier une contrepartie sous forme de réduction de l'abonnement » a expliqué l'économiste. Les personnes ayant souscrit un abonnement longue durée à Téléfoot risquent donc d'être les grands perdants du fiasco Mediapro. Pour l'heure, la chaîne continuera de diffuser la Ligue 1 jusqu'à ce qu'un nouveau diffuseur reprenne la main, alors que lundi la LFP a annoncé des matches de la 18e journée de Ligue 1, début janvier, sur Téléfoot. Ayant récupéré les droits de la Premier League depuis la saison 2019, Canal + semble être le mieux armé pour reprendre la diffusion du championnat de France.