Téléfoot : Il a honte et renvoie 500.000 euros à la LFP

Téléfoot : Il a honte et renvoie 500.000 euros à la LFP

Photo Icon Sport

Patron de la Ligue de Football Professionnel au moment de la signature du contrat avec Mediapro, Didier Quillot a pris une décision forte.

Depuis vendredi et l’officialisation d’un accord entre la Ligue de Football Professionnel et Mediapro, les réactions sont nombreuses afin de vilipender ceux qui en 2018 ont validé le choix du groupe sino-espagnol. Mais du côté des présidents de Ligue 1, c’est le silence radio, car c’est une évidence ce n’est pas le seul duo composé de Didier Quillot et Nathalie Boy de la Tour qui a décidé seul de vendre les droits TV des championnats de L1 et L2 à Jaume Roures. Reste que Didier Quillot, qui s’était gargarisé de ce contrat qui faisait de la Ligue 1 une compétition milliardaire, se fait vilipender, et parfois de manière musclée dans la mesure où l’ancien patron de la LFP a pris un chèque de bonus 500.000 euros pour ce seul contrat avec Mediapro. Et si l’on ajoute le million d’euros empochés lorsqu’il a quitté la ligue l’été dernier, cela permet à Didier Quillot d’être philosophe.

Cependant, conscient que sa prime Mediapro ajoutait de la colère au scandale, celui qui était directeur général exécutif au moment de la signature avec Mediapro a finalement décidé de renvoyer un chèque d’un demi-million d’euros à Vincent Labrune. Et il s’en explique dans L’Equipe. « Je ne me suis pas exprimé parce que je ne voulais rien dire qui puisse gêner Vincent Labrune et la LFP dans les négociations avec le conciliateur et Mediapro. J'ai attendu la fin de la conciliation. Je regrette sincèrement l'issue de ce contrat pour l'ensemble des clubs professionnels de Ligue 1 et de Ligue 2, pour les familles du football et, bien sûr, pour tous les supporters. Je pense aussi aux salariés et aux journalistes de Téléfoot qui ont fait un remarquable travail éditorial et aux abonnés qui, comme nous tous, sont déçus. C’est un sentiment de déception. Me concernant, ce contrat n'allant pas à son terme, je considère normal de prendre ma part de solidarité avec le football français et je restituerai donc à la LFP le bonus que j'ai reçu à cette occasion », annonce Didier Quillot, dont le passage à la Ligue de Football Professionnel restera dans l’histoire, mais probablement pas comme il le pensait lorsqu’en 2018 il avait annoncé l’accord record avec Mediapro.