Téléfoot : Charles Biétry voit un avenir effrayant pour la Ligue 1

Téléfoot : Charles Biétry voit un avenir effrayant pour la Ligue 1

Photo Icon Sport

La chaîne Téléfoot va cesser sa diffusion dans les prochaines semaines et à priori c'est le duo composé de BeInSports et Canal+ qui va récupérer les droits TV. Mais Charles Biétry a une autre crainte.

De Canal+, où il a mis en musique et révolutionné le travail des journalistes sur le football, à BeInSports, qu’il a lancé avec Nasser Al-Khelaifi, Charles Biétry a montré qu’il connaissait au millimètre le monde de la télé et de la Ligue 1. Alors, au moment où Téléfoot est devenu le Titanic et que la chaîne de Mediapro s’apprête à couler, entraînant avec elle de nombreux salariés qui ont été bernés par des dirigeants irresponsables, l’avis de Charles Biétry doit être écouté avec respect et attention. Si l’ancien patron des sports de Canal+ ne veut pas évoquer les circonstances qui ont amené Mediapro à exploser en plein vol, il a quand même confié son sentiment sur les événements à venir en matière de télévision.

Pour Charles Biétry, il est clair que tout a désormais changé et que sur le long terme les clubs de Ligue 1 vont devoir accepter que le produit football soit moins attractif et donc nettement moins valorisé lors de la vente des droits TV.  « Le plus grand danger que court le football en ce moment, c’est que le public est en train de perdre l’habitude de regarder le championnat, à la télé ou au stade. Remonter cette pente sera extrêmement difficile », prévient, dans le Journal Du Dimanche, le journaliste, qui est bien conscient que la multiplication des offres et l’augmentation du budget nécessaire pour suivre le football à la télévision ont porté un rude coup à la Ligue 1. Et cela sans même parler du piratage qui est visiblement le seul grand gagnant de l’épisode Téléfoot-Mediapro. A force de viser le milliard d’euros, les dirigeants du football français risquent de perdre plus que cela.