PSG-OM : Zéro preuve, le clash Neymar-Alvaro enterré ?

PSG-OM : Zéro preuve, le clash Neymar-Alvaro enterré ?

Photo Icon Sport

Ce mercredi aux alentours de 19 heures, la commission de discipline de la LFP va examiner les nombreux incidents de la rencontre entre l’OM et le PSG.

Des sanctions seront prononcées à l’égard de Layvin Kurzawa, Jordan Amavi, Leandro Paredes, Dario Benedetto et Neymar, tous exclus en fin de rencontre. Mais au-delà de juger cette flopée de cartons rouges, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel va mener son enquête à propos des accusations de racismes de Neymar à l’égard d’Alvaro Gonzalez. Toutefois, les chances de voir la commission de discipline infliger une sanction au défenseur espagnol sont faibles, à en croire les informations récoltées par le journal L’Equipe ce jour.

Et pour cause, le quotidien national confirme que le son n’est pas audible sur les images récupérées par le Paris SG auprès de BeIN MENA. Certes, le club de la capitale s’est adjugé les services de spécialistes de lecture labiale afin de disséquer les images. Mais pour l’heure, impossible de prouver les supposés propos racistes d’Alvaro Gonzalez. « La commission de discipline voudra s’appuyer sur des preuves irréfutables. Sinon, elle classera ce dossier sans suite. Mais elle pourrait aussi décider de prendre un peu de temps pour se faire une opinion définitive » écrit le quotidien national dans ses colonnes. Quoi qu’il en soit, les dirigeants du Paris Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille en sauront plus ce mercredi, probablement tard dans la soirée, à ce sujet. Mardi après-midi devant la presse, André Villas-Boas se disait impatient de connaître les décisions de la commission de discipline. De son côté, son homologue parisien Thomas Tuchel a refusé de commenter les nombreuses polémiques ayant pimenté ce Classique électrique au Parc des Princes, dimanche soir.