OM-PSG : Neymar et Alvaro qui s'aiment, il en rêve

OM-PSG : Neymar et Alvaro qui s'aiment, il en rêve

Icon Sport

Dimanche soir, les retrouvailles entre Neymar et Alvaro Gonzalez seront particulièrement scrutées par les suiveurs de l’OM et du PSG.

Il faut dire que les deux hommes ont vécu une double embrouille depuis le début de la saison. En septembre dernier, lors de la première victoire de Marseille au Parc des Princes depuis 2010, le défenseur espagnol et l’attaquant brésilien s’étaient accrochés tout le match. Si Neymar a fini par écoper d’un carton rouge dans le temps additionnel, Alvaro a bien fini la partie. Mais dans l’après-match, l’ancien défenseur de Villarreal avait été accusé d’être raciste. Si les insultes discriminatoires n’avaient finalement pas été prouvées, Alvaro avait reçu des menaces de mort après cet évènement. Autant dire que le Marseillais a la dent dure à l’encontre de son adversaire parisien. Ce qui s’était vu lors du Trophée des Champions en début d’année 2021, quand Alvaro a commis plusieurs fautes grossières sur Neymar. L’épisode 3, prévu dimanche soir au Stade Vélodrome, est donc attendu avec impatience.

Pour Luis Fernandez, les deux hommes doivent enterrer la hache de guerre dimanche soir. « La vérité, c’est que je n’avais pas aimé le match aller au Parc. Joueur, on joue, on défend des couleurs, chacun défend son maillot, son club, son identité. Après, il faut que l’on puisse finir un match dans de bonnes dispositions, dans de bonnes conditions. Ça n’avait pas été le cas. Il y a une image à renvoyer, et ce soir-là, l’image n’avait pas été bonne. Car d’un côté comme de l’autre, on en était venu aux mains. Ça s’était terminé avec cinq expulsés. Ce que je souhaiterais pour dimanche, c’est qu’Alvaro et Neymar puissent se serrer la main et qu’ils puissent être des hommes ! », a confié le consultant de beIN SPORTS, qui espère vivre un 100e Classique à la hauteur des espérances dans le jeu, et non pas dans les polémiques.