OM-OL : Le foot français rappelle Eyraud et Aulas à l'ordre

OM-OL : Le foot français rappelle Eyraud et Aulas à l'ordre

Photo Icon Sport

Ces derniers jours, Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud ont fait l’actualité en s’attaquant par médias interposés ou sur les réseaux sociaux.

Des querelles de présidents qui ne grandissent personne en cette période très délicate pour le football français, totalement à l’arrêt, mais aussi et surtout pour l’ensemble de la population, impactée par la pandémie de coronavirus. Les choses se sont calmées au cours des dernières heures, mais histoire d’être certains que la petite guerre ridicule entre Jacques-Henri Eyraud et Jean-Michel Aulas ne reprenne, les syndicats des clubs professionnels (la Première Ligue et l’UCPF) ont indirectement rappelé les deux dirigeants à l’ordre en décrétant l’union sacrée.

Dans un communiqué commun, les deux syndicats « appellent à la responsabilité de tous leurs membres afin de faire preuve de coopération, de flexibilité et de bienveillance dans la conduite de leurs réflexions et de leurs actions. C’est pourquoi, dans un esprit d’union sacrée qui seul doit tous nous guider, Première Ligue et l’UCPF ont décidé de créer un regroupement intersyndical et d’organiser une véritable coordination avec les autres syndicats qui composent les familles du football, pour avancer tous ensemble du même pas. Plus que jamais, c’est la mobilisation générale et le rassemblement de toutes les énergies qui nous conduiront à affirmer notre force collective afin d’assurer la survie de nos clubs et la pérennité de notre activité » expliquent les syndicats, à l’heure où l’objectif de tous les clubs français est de parvenir à terminer la saison de Ligue 1. Les enjeux économiques sont tels que personne n’y gagnerait réellement à ce que le championnat s’achève définitivement maintenant.