OL-OM : Stéphanie Frappard, Villas-Boas colle un tacle et s'excuse

OL-OM : Stéphanie Frappard, Villas-Boas colle un tacle et s'excuse

Photo Icon Sport

Comme souvent lors des confrontations entre l’OM et l’OL, l’arbitrage a été au cœur des débats et dimanche soir, c’est Stéphanie Frappart qui était au sifflet.

L’arbitre de 36 ans a géré plusieurs situations chaudes. Rapidement dans la partie, elle a pris la décision d’exclure Dimitri Payet avant d’accorder un penalty à Lyon pour une faute d’Alvaro Gonzalez sur Melvin Bard. Plus tard dans la rencontre, deux buts ont été refusées à l’OL. Un de Tino Kadewere pour un hors-jeu de Karl Toko-Ekambi et un autre à Houssem Aouar, plus contestable, pour une légère faute sur Steve Mandanda. Dans le feu de l’action durant le match, André Villas-Boas n’a pas été tendre avec Stéphanie Frappart, comme le rapporte RMC.

« Tu fais des erreurs incroyables. Il n’y a même pas pénalty. Tu n’as pas le niveau. Il n’y a même pas de niveau pour ça » a lâché le coach de l’Olympique de Marseille, révolté par le carton rouge de Dimitri Payet après moins de vingt minutes de jeu. En conférence de presse après le match nul de l’OM sur la pelouse de l’OL, le coach phocéen était moins vindicatif. « Après avoir vu les images, Alvaro a touché Bard avec son pied d'appui. Mais Alvaro ne peut pas couper on pied. C'est dommage mais le penalty est acceptable. Le rouge de Payet est normal » a-t-il expliqué, regrettant que la faute d’Alvaro ait été sifflée même si en revoyant les images, il estime qu’il n’y a finalement pas de quoi crier au scandale. Au final, la presse nationale s’accorde ce lundi pour dire que Stéphanie Frappart a été à la hauteur du rendez-vous, dans un contexte difficile avec plusieurs situations très délicates à gérer.