Nice-OM : Zéro point pour les deux équipes ?

Nice-OM : Zéro point pour les deux équipes ?

C’est ce mercredi que la LFP doit statuer sur le match entre Nice et l’OM, qui n’avait pas pu aller à son terme en raison de l’envahissement du terrain par les supporters, et ensuite du refus des joueurs de Marseille de reprendre le match.

Les instances vont devoir se pencher sur plusieurs points du règlement et la décision est très attendue, et sera forcément sujette à des contestations. Peut-être dans les deux camps. Car si Nice veut bien assumer sa part de responsabilités et ses failles dans la sécurité, le club azuréen assure que sur le plan sportif, il ne mérite pas de se faire sanctionner car les conditions pour une reprise étaient réunies. Le Gym sous-entend ainsi que, si le score avait été favorable à l’OM, Pablo Longoria aurait remis ses joueurs sur le terrain sans broncher. Impossible de refaire le monde, d’autant que la version est totalement différente du côté phocéen. On estime à Marseille que les joueurs étaient choqués, et que la sécurité ne pouvait pas être garantie après un tel envahissement et des coups échangés.

Si l’OM a récemment réclamé d’avoir match gagné sur tapis vert, L’Equipe s’est penché sur les différentes solutions, et l’idée d’un match « gelé », qui verrait les deux équipes prendre zéro point, fait ainsi son chemin. La LFP estime que cela permettra de sanctionner Nice pour ses failles dans la sécurité et l’agression des joueurs marseillais par ses supporters, sans compter les jets de projectiles bien évidemment. De son côté, l’OM serait puni pour avoir refusé de reprendre. Le but est d’éviter de créer un précédent où les clubs ne reprendraient pas le chemin des terrains après un évènement, pour essayer d’avoir match gagné devant les instances dans des cas litigieux. Nul doute que cette décision de match gelé mettrait au moins Nice et l’OM sur la longueur d’ondes, avec ensuite tous les appels possibles pour contester ce jugement.