Nice-OM : Jérôme Rothen dégonfle toutes les polémiques !

Nice-OM : Jérôme Rothen dégonfle toutes les polémiques !

Icon Sport

Mercredi, la commission de discipline de la LFP a statué sur les incidents intervenus durant le match entre Nice et l’OM il y a près de trois semaines.

Tandis que Marseille espérait une victoire sur tapis vert, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a pris la décision de faire rejouer le match en intégralité et à huis clos. De plus, l’OGC Nice a écopé de trois matchs à huis clos et d’une pénalité de deux points au classement, dont un point avec sursis. Des sanctions qui ont été beaucoup commentées depuis deux jours, et qui ne mettent pas grand monde d’accord, chacun prêchant pour sa paroisse. Mais au micro de RMC, Jérôme Rothen a fait savoir qu’il trouvait logique les décisions prises par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel, tout du moins sur le sort du match.

Match à rejouer, Rothen valide

« Pour moi, je n’aurais pas compris qu’ils donnent la victoire à Nice sachant qu’il restait un quart d’heure de jeu. Et qu’en termes de sécurité, c’est quand même les Niçois qui sont responsables de cette image catastrophique qu’on a renvoyée au football français. Et c’est logique de ne pas donner la victoire à Marseille sachant que, sur le terrain, pendant 75 minutes, ils perdaient. C’est assez juste de rejouer le match. (…) Tu ne peux pas donner match gagné à Marseille sachant qu’ils étaient en train de le perdre » a lancé le consultant de la radio, pour qui il est normal que le match soit rejoué en intégralité, sur terrain neutre et à huis clos. En ce qui concerne les sanctions adressées aux joueurs, c’est un autre débat. Du côté de l’OM, on ne comprend pas comment Dimitri Payet, principale victime des supporters de Nice ce soir-là, a pu être sanctionné d’un match de suspension avec sursis.