Miracle pour l'OM, merci Lens !

Miracle pour l'OM, merci Lens !

Icon Sport

Ligue 1, 38e journée

L'OM a pris la seconde place après sa victoire et le nul de Monaco à Lens. Rennes jouera la Ligue Europa et Nice la Ligue Europa conférence.

Dans un choc pour l’Europe, la première mi-temps était plutôt marseillaise. Harit trouvait le poteau d’entrée. L’OM s’en sortait bien sur un contre mal négocié par Gameiro. Gerson (32e) ajustait parfaitement Sels pour mettre les siens aux commandes. Dans une chaude ambiance, peut-être trop avec les fumigènes qui interrompaient la rencontre, l'OM était de plus en plus supérieur. Under faisait le break (73e) pour assurer définitivement le podium aux Marseillais. Gerson s'offrait un doublé et Bakambu concluait pour le 4-0. L'OM (2e) jouera les poules de C1. Strasbourg perd toutes ses illusions européennes et finit sixième.

A Lens, Monaco avait un match piège au programme. Les Sang et Or mettaient une forte pression sur le but monégasque et ouvraient logiquement le score par Frankowski. Cependant, l'ASM revenait juste avant le repos grâce à un but de Badiashile. En seconde période, le duo Volland-Ben Yedder frappait de nouveau, le premier trouvait le second qui s'offrait un 25e but cette saison. Malgré la forte pression lensoise, l'ASM tenait sa deuxième place. A la 96e minute, un coup-franc lensois renversait toute la situation. Ganago surprenait la défense monégasque et envoyait l'ASM au barrage pour la C1 (2-2).

Les Rennais étaient mal embarqués dans leur match à Lille. Weah venait ouvrir le score (11e) après une boulette de Gomis. Les Bretons étaient perdus sur le terrain et ne voyaient pas le jour. Cela allait mieux après le repos et Bourigeaud venait égaliser dès le retour des vestiaires. Toutefois, Weah s'offrait un doublé (88e) et semblait envoyer les Bretons à la cinquième place. Mais, Guirassy surgissait dans les arrêts de jeu pour marquer et mettre Rennes au quatrième rang, en Ligue Europa (2-2).

Nice vivait un calvaire en première période. Dépassés par le Stade de Reims, l'OGCN était mené 2-0 au repos après des réalisations d'Ekitike et de Doumbia dans les 20 premières minutes. Alors que la soirée niçoise virait au fiasco, un penalty relançait le suspense. Delort le transformait et commençait son show. L'attaquant des Aiglons marquait deux fois encore (77e), (82e), trois buts en sept minutes pour envoyer Nice en Ligue Europa conférence (3-2).

De son côté, le PSG fêtait son 10e sacre national avec un large succès 5 à 0 sur Metz, relégué en Ligue 2.