L1 : Un ancien ministre des Sports accuse Edouard Philippe

L1 : Un ancien ministre des Sports accuse Edouard Philippe

Photo Icon Sport

Tandis que la LFP et le gouvernement se renvoient le fait d'avoir décidé de stopper la saison de Ligue 1, Patrick Kanner estime que c'est le Premier Ministre qui s'est planté.

Jeudi, Edouard Philippe a clairement mis sur le dos de la LFP la décision de mettre brutalement un terme à la saison de Ligue 1, tandis que du côté des instances du football on explique que c’est l'élu havrais qui a sifflé la fin du match en avril dernier. Difficile de savoir qui a influencé l’autre, mais pour Patrick Kanner, ministre des Sports sous Manuel Valls puis Bernard Cazeneuve, il est clair que l’actuel occupant de Matignon doit endosser cette responsabilité. L’élu nordiste constate que les dirigeants sportifs n’ont pas eu d’autre choix que fermer boutique comme l’exigeait alors le Premier Ministre.

Invité ce samedi de France-Inter, Patrick Kanner a pris clairement position. « C'est bien à partir de la déclaration d’Edouard Philippe du 28 avril devant les députés que les Ligues et les Fédérations se sont pliées. On ne leur a pas laissé le choix. Je persiste et je signe : il y avait des protocoles sanitaires qui étaient en préparation dans toutes ces organisations sportives. On aurait pu reprendre, peut-être, les compétitions au mois de juin, dans des conditions sûrement extraordinaires, bien sûr à huis clos, par exemple pour le Championnat de foot. Très honnêtement, je préférerais que les Français puissent regarder à la télévision des matches de Ligue 1 plutôt que des matches de la Bundesliga qui sont sûrement très intéressants », a reconnu l’ancien ministre des Sports. De quoi forcément agacer le Premier Ministre et Roxana Maracineanu, et remettre de l'huile sur le feu.