Programme TV : Canal+ va rafler la L1 jusqu'en 2024

Programme TV : Canal+ va rafler la L1 jusqu'en 2024

Icon Sport

Le fiasco Mediapro a complètement bouleversé le paysage audiovisuel du football français, qui se retrouve désormais pieds et poings liés à Canal+.

Jusqu’à la fin de cette saison, le championnat de France aura une couverture maximale. Car même si la chaîne cryptée diffuse la plupart des matchs sur Canal+ Sport, et non pas sur Canal+ en premium, elle a remis la L1 au coeur de l’actualité. En rachetant les lots lâchés par Mediapro contre un chèque de 35 millions d’euros, C+ a fait une sacrée affaire. Avec la diffusion de tous les matchs du championnat jusqu’en mai prochain, Canal est clairement de retour en force. Malgré cela, le groupe de Maxime Saada ne relâche pas la pression autour de la LFP, vu que la Ligue est toujours trainée devant le tribunal de commerce de Paris et l'Autorité de la concurrence pour la non-remise en jeu du lot 3, payé 332 ME par beIN Sports et sous-traité à Canal, lors du dernier appel d’offres. Si C+ veut aller au bout des choses, avec l’aide de beIN, Vincent Labrune aimerait bien sortir le foot français de ce duopole médiatique…

Pour cela, le président de la Ligue aurait pu compter sur de nouveaux entrants sur la période 2021-2024. Sauf que si Amazon et DAZN ont bien fait des offres à la LFP en février dernier, les deux médias ne sont plus dans le game en vue de la redistribution des Droits TV. Une information révélée par L’Equipe, qui sait que la LFP ne veut pas revivre le fiasco Mediapro avec un autre acteur. C’est donc pour cette raison que Canal+ a toujours la main. Avec leur nouvelle chaîne « 100 % L1 », les dirigeants de la Quatre « pourraient accepter, au bout du compte, même s'ils s'en défendent, de prolonger, de gré à gré ». Sauf que pour les trois années à venir, C+ ne serait intéressé que par les gros matchs. Autant dire que le lot B, avec une masse de matchs moins prestigieux, pourrait finir dans les mains d’un autre diffuseur. Comme Discovery et sa chaîne Eurosport ? Possible vu que « des discussions sont en cours ». Mais si la LFP rêve de récupérer au moins 700 ME de Droits TV à partir de 2021, il faudra que Discovery augmente son offre de base… Ce qui n’est pas gagné. Au grand bonheur du duo Canal - beIN, qui pourrait récupérer la L1 et la L2 à moindre coût pour les prochaines saisons.