L1 : OM-PSG, alerte générale à Marseille pour éviter le chaos !

L1 : OM-PSG, alerte générale à Marseille pour éviter le chaos !

Icon Sport

Une semaine après l’attaque de la Commanderie, l’OM doit recevoir le PSG dimanche soir à l’Orange Vélodrome.

Le Classique de la Ligue 1 est toujours une affiche bouillante. Mais cette saison plus que jamais, le contexte sera volcanique alors qu’un point de non-retour a été atteint entre Jacques-Henri Eyraud et les supporters de l’Olympique de Marseille. Tandis que Pierre Ménès s’est d’ores et déjà prononcé en faveur d’une délocalisation de ce match afin de préserver l’intégrité physique des joueurs du PSG et de l’OM, il semblerait que l’on se dirige vers un maintien du match à l’Orange Vélodrome, selon les informations du Parisien. Il est en revanche acquis qu’une véritable armée de policiers sera mobilisée afin d’assurer la sécurité des joueurs des deux équipes.

« A une semaine de la réception du PSG, les autorités ont aussi tenu un discours offensif. Les policiers seront « ultra-vigilants » dit-on en coulisses. Le dispositif autour du stade et à la Commanderie devrait être renforcé : samedi, les 30 agents qui montaient la garde au centre d'entraînement ont été rapidement débordés » explique le quotidien parisien avant de poursuivre. « Agacés par les déclarations de Jacques-Henri Eyraud, qui se dit soutenu par une « majorité silencieuse », certains ultras appellent déjà à un nouveau rassemblement. « Tout le monde devant le stade, on verra s'il est soutenu par la majorité », lance un fan. Une humiliation contre le rival parisien pourrait, selon cet expert, jeter une nouvelle étincelle sur la poudrière marseillaise. La préfète de police compte prononcer de longues interdictions de stade et brandit même la menace des dissolutions de groupes de supporters ». Le climat pourrait également être conditionné par le résultat de l’OM sur la pelouse de Lens, mercredi à 21 heures. Quoi qu’il en soit, le club et les forces de l’ordre ne feront plus l’erreur de sous-estimer la menace désormais incarnée par certains supporters Ultras.