L1 : Amazon fait le forcing sur l'arbitrage, Aulas et Longoria adhèrent

L1 : Amazon fait le forcing sur l'arbitrage, Aulas et Longoria adhèrent

Icon Sport

Dimanche soir, les décisions d’Antony Gautier et de ses assistants à la VAR ont rythmé le choc entre l’OM et l’OL au Vélodrome (0-3).

Les décisions litigieuses ont été nombreuses lors de l’Olympico, de la main non-sifflé de Moussa Dembélé au but inscrit par Castello Lukeba, consécutif à une potentielle faute sur Pau Lopez. Après la victoire de l’OL au Vélodrome, les dirigeants de l’OM étaient furieux, le président Pablo Longoria et le responsable de la communication Jacques Cardoze en tête. Sur le plateau de Prime Video après le match, Pablo Longoria a d’ailleurs été interrogé sur l’un des moyens d’améliorer la compréhension de l’arbitrage en Ligue 1 : la sonorisation des arbitres. Pour le président de l’OM, il ne fait aucun doute qu’il va falloir y venir très rapidement. « Parce que ça donne plus de clarté. Aujourd'hui je ne connais pas la règle de la main dans la surface. Quelqu'un doit l'expliquer » a lancé Pablo Longoria, très calme mais aussi déterminé à faire bouger les choses.

L'arbitrage ne passe pas du côté de l'OM

Sur ce point, son adversaire du soir était totalement d’accord avec lui. Pour son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas, la sonorisation des arbitres est nécessaire. Jean-Michel Aulas plaide également pour une VAR plus réactive, à l’instar de ce que l’on peut constater dans les compétitions de l’UEFA telles que la Ligue des Champions ou l’Europa League. « C'est indispensable [...] Il faut aussi que la VAR intervienne beaucoup plus vite. Il y a une évolution. Et il faut que, sur le plan psychologique, les arbitres s'inspirent de ce qui se fait ailleurs c'est à dire qu'il y ait plus de relations avec les joueurs et dirigeants de manière positive. En particulier, la gestuelle sur le terrain doit être revue » a jugé Jean-Michel Aulas, pour qui les décisions ont été favorables ce dimanche à Marseille mais qui a néanmoins bien conscience qu’il y a encore beaucoup de choses à améliorer dans l’arbitrage en Ligue 1. Et derrière, Amazon et son présentateur sur le plateau Thibault Le Rol n'ont pas caché qu'ils faisaient le forcing pour que cela arrive dès la saison prochaine, histoire de continuer à innover tout en faisant progresser la compréhension des lois du jeu auprès des joueurs et des spectateurs.