L1 : Le Graët demande du calme et de la dignité au duo Aulas-Eyraud

L1 : Le Graët demande du calme et de la dignité au duo Aulas-Eyraud

Photo Icon Sport

Entre le président de Lyon et de Marseille, le ton est subitement monté et ce dimanche le patron de la FFF demande à ce que cela cesse immédiatement.

Noël Le Graët assiste comme tout le monde à la joute initiée par Jean-Michel Aulas, lequel a entraîné dans son sillage Jacques-Henri Eyraud, tout cela pour un ticket en Ligue des champions, lequel n'est pas réellement le sujet le plus d'actualité. Et ce dimanche, alors que la France tente de juguler l’épidémie de coronavirus, le football tricolore regarde interloqué cet échange entre les deux présidents de l’OL et l’OM, deux des plus grands clubs de notre pays. Mais, invité ce dimanche de Téléfoot, le président de la Fédération Française de Football estime qu’il est temps que Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud rentrent dans le rang et stoppent immédiatement cette baston à distance.

Pour Noël Le Graët, tout cela est un peu pathétique. « Je leur demande de reprendre leur calme, d'être comme tous les français qui vont lutter chacun à leur manière dans la vie de tous les jours. Je leur demande de se calmer et d'être digne, ce sont deux grands dirigeants mais là ce n'est pas qualificatif (...) Le seul ennemi aujourd'hui c'est le virus. L'ensemble du football français a pris la décision de vaincre ce virus. On applique les décisions du Président de la République : le football est au service de la santé (...) Les discussions sur le titre attribué ou pas, c'est totalement inutile et inconséquent. Les interviews où les gens veulent briller ou pas sont sans intérêt. C'est la Fédération qui décidera, un point c'est tout (...) Le reste c'est ridicule, stupide, maladroit », a expliqué le patron de la FFF, qui ne souhaite pas que l’image du football hexagonal soit ternie par des polémiques stériles puisque personne ne sait quand l’épidémie sera enfin stoppée.