L1 : Le football a repris, Maracineanu est dégoûtée

L1 : Le football a repris, Maracineanu est dégoûtée

Photo Icon Sport

C’est indéniable, même pour les nostalgiques de l’époque où tout le monde jouait sa peau lors des PSG-OM, le match de dimanche soir n’a pas donné une très belle image du football.

Le jeu est passé au second plan, et cela a très rapidement tourné au règlement de comptes. Provocation physique ou verbale, les joueurs étaient chauds. Le ton avait d’ailleurs été donné avant le match, avec la mise en avant par les supporters parisiens de banderoles insultantes envers l’OM, ses supporters et ses joueurs. Ce genre de déploiement n’est pas vraiment une habitude en France, et cela n’a pas plu du tout à la ministre des Sports, qui l’a vertement fait savoir. Roxana Maracineanu regrette même les efforts effectués pour permettre la reprise du football si c’est pour avoir un tel rendu.

« J'étais complètement choquée de voir ça à l'extérieur. J'ai toujours dit que, dans un stade, il ne pouvait pas y avoir des choses qui ne sont pas acceptables à l'extérieur et là, aujourd'hui, c'est à l'extérieur du stade que les supporters déploient les banderoles. Je trouve ça honteux, je suis indignée par ce genre de comportement. Je voulais juste dire à tout le monde que nous on se bat, on réfléchit, on travaille avec les instances sportives pour pouvoir mettre en place des protocoles pour que le sport puisse reprendre en France, si c'est pour qu'il reprenne comme ça, franchement… », a déploré l’ancienne nageuse, qui fera certainement rire jaune les instances et tous les passionnés de football, pour qui le gouvernement n’a vraiment pas donné le moindre coup de pouce à la reprise du football en France.