L1 : La LFP veut déjà corriger sa règle qui menace la Ligue 1 !

L1 : La LFP veut déjà corriger sa règle qui menace la Ligue 1 !

Photo Icon Sport

La LFP veut déjà changer le règlement sanitaire qui était imposé aux équipes de Ligue 1, consciente que ses exigences étaient trop fortes.

Pour l’instant, seul le match OM-ASSE, qui devait lancer la saison de Ligue 1 2020-2021, a été reporté, mais du côté de la Ligue de Football Professionnel on regarde avec un peu d’inquiétude la situation sanitaire, laquelle n’évolue pas vraiment dans le bon sens au sein de certains clubs. Car le règlement décidé par la LFP concernant le Covid19 est très stricte, si quatre cas sont positifs dans une équipe, alors la rencontre prévue pour cette équipe est reportée, ce qui a été le cas pour l’Olympique de Marseille où l’on évoque désormais six cas en une semaine. Conscient que le danger était grand que le Championnat de Ligue 1 devienne une usine à gaz avec un calendrier démentiel, Didier Quillot réclame ce samedi que les règles évoluent déjà. Le directeur de la Ligue, que l’on dit sur la sellette dans la perspective des élections de septembre prochain, souhaite que la LFP s’aligne sur l’UEFA.

Invité de BFM, Didier Quillot a reconnu que la Ligue 1 devait vite s’adapter. « On travaille avec les pouvoirs publics et les médecins pour améliorer le protocole. Moi mon objectif, c'est de viser quelque chose qui ressemble à ce que l'UEFA a mis en place, car sinon on va aller au-devant de nombreux matchs reportés et on a un calendrier déjà assez congestionné. On travaille avec les pouvoir publics pour améliorer le protocole, notre objectif est que les matchs puissent se jouer », explique le dirigeant de la LFP, qui réclame également que les Préfets accordent enfin des dérogations aux clubs afin d’accueillir plus de 5.000 spectateurs.