L1 : La LFP fixe les règles en cas d’arrêt du championnat

L1 : La LFP fixe les règles en cas d’arrêt du championnat

Icon Sport

Le 30 avril 2020, Edouard Philippe avait assommé les clubs de Ligue 1 en annonçant devant l’Assemblée Nationale la fin précipitée du championnat de France.

Durant de longues semaines, une énorme cacophonie avait régné au sein du football français afin de savoir comment le classement devait être pris en compte. C’est finalement un classement au quotient qui avait eu l’adhésion du plus grand nombre. Afin d’éviter un nouveau bazar général en cas d’arrêt précipité de la Ligue 1 pour une seconde année consécutive, le conseil d’administration de la LFP a adopté un nouveau règlement très clair.

« Si l'intégralité des matchs aller pour tous les clubs de la division n'a pas pu être jouée, la saison est alors blanche. Aucun titre attribué. Absence de montées et de descentes. Les clubs seront qualifiés pour les compétitions européennes 2021-2022, sous réserve de validation de l'UEFA, uniquement en fonction du classement sportif de la Ligue 1 saison 2019-2020 » peut-on lire dans le procès-verbal. Les règles changent à partir du moment où l’intégralité des matchs de la phase aller ont été disputés.

« Si tous les matchs aller ont pu se tenir, le classement est alors établi par un indice de performance prenant en compte tous les matchs joués comme pour la saison 2019-2020. Les clubs seront qualifiés pour les compétitions européennes 2021-2022 en fonction du classement sportif de la Ligue 1 saison 2020-2021 et éventuellement de la Coupe de France ». Voilà qui aura le mérite de clarifier les choses et d’éviter toute polémique si par malheur, la Ligue 1 ne pouvait pas aller à son terme cette saison, ce qui est toutefois hautement improbable.