L1 : L’OM vs l’OL, la comparaison qui fait mal

L1 : L’OM vs l’OL, la comparaison qui fait mal

Icon Sport

La saison dernière, il n’y avait pas photo entre l’OL et l’OM en Ligue 1, les Lyonnais ayant concouru très longtemps pour le titre.

De son côté, Marseille a accroché tant bien que mal la cinquième place mais n’a jamais affiché un visage très séduisant. Confronté à de grosses crises en interne avec le départ de Villas-Boas et avec l'attaque de la Commanderie, l’OM s’est refait une santé avec la nomination de Pablo Longoria à la présidence du club et l’arrivée de Jorge Sampaoli en fin de saison dernière. Doucement, les équilibres avec l’OL se sont inversés selon Mecha Bazdarevic, ancien coach de Guingamp, Sochaux ou encore Grenoble. Interrogé par Le Phocéen, il estime que Marseille est en avance sur sa préparation par rapport à Lyon. Le Bosnien de 60 ans voit même potentiellement l’OM comme le challenger n°1 du PSG cette saison.

« Ma première impression, c'est que l’équipe de l’OM me parait assez fraîche physiquement et mentalement. C'est intéressant dans le jeu, même s'il manque naturellement les automatismes entre les joueurs pour arriver à ce jeu offensif de possession que souhaite Sampaoli. Il va falloir encore du temps pour y parvenir, mais encore une fois, je suis agréablement surpris par la fraîcheur et la vivacité des joueurs. Notamment Dimitri Payet que j'ai trouvé très bon, appliqué et affuté. S'ils arrivent tous à jouer ensemble, ça peut être très intéressant parce que ce sont tous de très bons joueurs. J'ai regardé les matches de Lyon aussi, et à ce stade, je suis plus optimiste pour Marseille, ils sont en avance, surtout s'ils récupèrent Pol Lirola. Je les trouve même plus prometteurs que les autres concurrents au podium en dehors du PSG. Pour moi, il ne manque plus qu'un joueur de très haut niveau, un joueur au-dessus du lot, et là, ça peut faire très mal. Cela peut être Milik » a jugé le coach habitué aux joutes de la Ligue 2, pour qui Marseille a pris un réel temps d’avance sur ses concurrents grâce à son mercato rapide et ambitieux.