L1 : Jauges et pass vaccinal, enfin une bonne nouvelle !

L1 : Jauges et pass vaccinal, enfin une bonne nouvelle !

Icon Sport

Ce week-end, tous les matchs de Ligue 1 se dérouleront avec une jauge fixée à 5.000 spectateurs au maximum dans les stades.

Depuis l’annonce du gouvernement, les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 ont fait part de leur mécontentement, estimant qu’une jauge proportionnelle à la capacité d’accueil du stade serait plus judicieuse. En effet, les dirigeants du football français ne comprennent pas que de gigantesques stades comme le Groupama Stadium, le Vélodrome ou encore le Parc des Princes ne pourraient pas accueillir plus de 5.000 spectateurs, tout en respectant les gestes barrières. Le bon sens devrait l’emporter dans les prochains jours puisqu’au micro de France Info, la ministre Roxana Maracineanu a confirmé qu’avec l’adoption du pass vaccinal au lieu du pass sanitaire, les jauges allaient être revues à la hausse. Une bonne nouvelle pour les joueurs et pour les spectateurs de la Ligue 1.

Bientôt la fin de la jauge à 5.000 spectateurs 

« On ira sur des jauges proportionnelles au-delà des seuils de 2 000 en intérieur et 5 000 en extérieur. Le décret qui va le permettre n'est pas encore écrit, il dépendra de la situation sanitaire. La situation sera sans doute laissée au préfet parce que les situations sanitaires ne seront pas les mêmes selon les territoires. Ce n'est pas encore d'actualité. Il va falloir que le pass vaccinal entre en vigueur. Toutes les personnes qui seront au stade auront été vaccinées. On ne pourra plus y venir avec un simple test comme c'était le cas avant. C'est surtout à la responsabilité de tout le monde et des dirigeants de club à laquelle je fais appel. S'il y a des restrictions c'est pour mettre de la distance entre les gens qui est de deux mètres entre chaque personne. Je le dis à l'intention de tous les clubs qui auront des soucis financiers à voir leur jauge restreinte, nous serons là pour les aider. Nous avons déjà débloqué 210 millions d'euros pour les clubs professionnels pour pallier au manque de public » a lancé la ministre, qui accepte de revoir les jauges à la hausse à condition que les distanciations sociales soient respectées. Ce qui n’était pas le cas par exemple pour le match Lens-Lille, où les 5.000 spectateurs du Stade Bollaert étaient entassés dans la même tribune.