L1 : Galtier en veut à un homme à Lille

L1 : Galtier en veut à un homme à Lille

Icon Sport

Courtisé par Lyon et Naples durant l’été, Christophe Galtier a finalement quitté Lille pour rejoindre Nice.

Le choix du natif de Marseille, champion de France 2021 avec le LOSC, a surpris. Dans le viseur de grands clubs européens tels que Naples ou encore Lyon, Christophe Galtier a finalement fait le choix du projet niçois porté par Ineos. Dans une interview accordée au journal L’Equipe il y a quelques jours, l’ancien entraîneur de Lille avait justifié son choix en expliquant qu’il était persuadé que Nice cochait toutes les cases pour lui permettre de s’épanouir pleinement avec la possibilité de faire grandir le club au fil des années, comme il est parvenu à le faire brillamment à Lille avec le soutien de Gérard Lopez et de Luis Campos. Dans son édition du jour, L’Equipe revient justement sur le « transfert » de Christophe Galtier du LOSC à Nice.

Le quotidien national rappelle à quel point il a été difficile pour les deux clubs de se mettre d’accord au sujet de l’indemnité de transfert de Christophe Galtier, qui était lié contractuellement aux Dogues jusqu’en juin 2022. L’Equipe révèle notamment que Nice a précisément payé la somme de 4 ME pour s’octroyer les services de Christophe Galtier, ce qui en fait l’entraîneur de Ligue 1 le plus cher de l’histoire. De son côté, RMC précise que le nouveau coach de l’OGC Nice nourrit une énorme rancœur à l’encontre de son ex-président Olivier Létang, qu’il n’appelle même plus par son prénom. En interne, Christophe Galtier a fait part de son exaspération en voyant Olivier Létang réclamer un gros chèque pour le laisser filer, alors que le natif de Marseille venait de mener Lille au titre de champion de France. « Galette » a été déçu, mais tout s’est finalement terminé comme il l’espérait depuis longtemps avec un départ validé pour Nice, où le mercato se met doucement mais surement en place. Les Aiglons ont d’ores et déjà recruté Jean-Clair Todibo, Calvin Stengs, Melvin Bard et sont en passe de boucler le prêt de Justin Kluivert.