L1 : Finir la saison en septembre, l'idée est lancée

L1 : Finir la saison en septembre, l'idée est lancée

Photo Icon Sport

Tous les scénarios sont envisageables pour la fin de la saison 2019-2020 en France comme en Europe.

Ce mardi, l’UEFA va se pencher sur la situation de la remise définitive de ses rencontres, la tenue ou non de l’Euro 2020 en fin de saison, et le calendrier éventuel de ses compétitions. Une étude nécessaire mais qui ne pourra pas donner de réponse ferme, sachant que l’épidémie de Coronavirus est inédite dans ses proportions, et ne permet pour le moment pas une visibilité sur le long terme. Néanmoins, la tendance, à l’UEFA comme en France, est à terminer coûte que coûte cette saison, n’en déplaise à Jean-Michel Aulas qui évoque régulièrement des calculs ou des manigances au cas où tout s’arrêterait définitivement. L’idée est donc de tout repousser, y compris la fin de la saison classique et le mercato, pour permettre aux matchs d’avoir lieu et au calendrier d’être respecté, même avec énormément de retard.

« Pour la France, c’est 500 ME de manque à gagner si on ne termine pas la saison. Cela entraînerait aussi une plongée du mercato et une perte supplémentaire. Quitte à terminer en août ou septembre, il est impossible d’imaginer ne pas finir la saison. C’est leur peau que risquent les clubs français », a prévenu, dans les colonnes du Parisien, un proche de ce dossier chaud qu’est la mise sur pied d’un nouveau calendrier de la saison en France. Et dans l’hexagone comme dans beaucoup de pays, on pousse désormais l’UEFA à prendre la décision de reculer d’un an l’Euro 2020, histoire de laisser les compétitions nationales arriver à leur fin.