L’OM ne voulait « surtout pas perdre »

Cela s’est vu sur la fin de match où plus personne n’a osé prendre de risques, mais les Marseillais ont reconnu que leur ambition est devenue au fur et à mesure de la rencontre de maintenir l’écart avec l’AJA plus que de s’imposer. Face à une équipe redoutable en contre, l’OM ne voulait pas finir avec des regrets.

« C’est un bon point de pris contre une très bonne équipe d’Auxerre qui a montré de belles choses cette saison. On ne voulait surtout pas perdre mais on a quand même joué pour gagner. Au final, c’est malheureusement un match nul mais il n’y a rien à dire sur ce résultat. Il y a eu de l’engagement car aucune des deux équipes ne voulait pas perdre mais il n’y a eu rien de méchant. Il reste trois matches, on va faire en sorte de prendre le maximum de points pour se mettre vite à l’abri et être champion
», a assuré Souleymane Diawara, même si les actions de Pedretti et Brandao sont tout de même à ranger dans la catégorie « méchantes » au niveau de l’engagement.