Droits TV : Maracineanu en stress pour la survie du foot français

Droits TV : Maracineanu en stress pour la survie du foot français

Dans une interview accordée à beIN Sport, la ministre chargée des sports Roxana Maracineanu a incité les diffuseurs à soutenir la Ligue 1 en cette période difficile.

Le flop Mediapro a contraint la LFP à remettre 80% des droits TV du championnat de France sur le marché. Alors que les diffuseurs ont jusqu'au 1er février pour faire leur offre, Canal + envisage un recours en justice pour rendre le lot que la chaîne cryptée avait récupéré par le biais de beIN Sport. Au milieu de cet imbroglio, Le Parisien révèle que le géant Amazon pourrait bien en profiter pour rafler une partie de la mise. Au micro de beIN Sport justement, Roxana Maracineanu a indiqué compter sur les diffuseurs pour soutenir la Ligue 1.

« Nous portons un regard très attentif sur cette nouvelle consultation lancée par la Ligue. Nous espérons que beaucoup de diffuseurs répondront présent à l’appel de la Ligue et à l’appel des clubs aussi. C’est également une question de survie, on l’aura compris. Quelles que soient les raisons de ce chaos et de cette catastrophe industrielle due à la défection de Mediapro. Maintenant nous devons tous regarder vers l’avenir et penser à l’avenir du football français. On doit tous, avec les diffuseurs et cette valorisation des droits TV qui est très importante, regarder vers l’avant et voir comment sortir de cette situation de crise tout en préservant nos structures » a expliqué la ministre chargée des sports. Malgré tout, Canal + reste aujourd'hui le favori pour diffuser la Ligue 1 pour la fin de la saison. Reste à savoir pour combien, et quelles seront les conséquences pour les clubs de L1 qui souffrent déjà énormément d'un point de vue financier.