Droits TV : Fiasco total, la LFP prend 48h pour réfléchir

Droits TV : Fiasco total, la LFP prend 48h pour réfléchir

L'appel d'offres des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 a tourné au cauchemar, même si Amazon, DAZN et Discovery ont fait des propositions, trop faibles. La LFP réfléchit sur la suite.

C’était devenu presque évident depuis l’annonce de deux actions en justice intentées par Canal+ à la LFP, mais c’est désormais officiel, l’appel d’offres des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 a débouché ce lundi sur un fiasco total. Car Canal+, BeInSports et SFR n’ont rien proposé, et si Amazon, DAZN et Discovery (Eurosport) ont bien déposé des offres ce lundi à la Ligue de Football Professionnel, le prix de réserve n’a pas été atteint et le conseil d’administration de la LFP a donc constaté que l’appel d’offres pour les 4 lots en Ligue 1 et 2 lots en Ligue 2 était totalement infructueux. 

Selon différents médias, Vincent Labrune et les dirigeants de la Ligue de Football Professionnel se donneraient 24 à 48 heures avant de décider si un nouvel appel d'offres est relancé ou si une négociation de gré à gré avec des lots modifiés est mise en place afin de rapidement trouver une solution. Car aussi fou que cela paraisse, on ne sait toujours pas qui diffusera le match OM-PSG de dimanche prochain, pas plus que la suite de la saison de Ligue 1 et de Ligue 2. De quoi faire stresser un peu plus les présidents des 20 clubs de Ligue 1 qui ne savent toujours pas quand ils pourront encaisser un peu d'argent de ces droits TV que Médiapro a abandonnés après avoir seulement payé une seule échéance. Le feuilleton continue.