Covid-19 : L'uppercut d'Edouard Philippe, la reprise du foot annulée ?

Covid-19 : L'uppercut d'Edouard Philippe, la reprise du foot annulée ?

Photo Icon Sport

Ce mardi aux alentours de 15 heures, Edouard Philippe va annoncer le plan de déconfinement de la population élaboré par le gouvernement.

Bien évidemment, le monde du sport sera suspendu aux annonces du Premier Ministre de la France. Et à en croire les informations conjointement recueillies par Le Parisien et par L’Equipe, les nouvelles pourraient être mauvaises. Car la « lourde tendance » de ce mardi matin est que le chef du gouvernement n’autorise pas les clubs professionnels à reprendre les entraînements le 11 mai prochain, comme cela était fortement espéré au sein de la Ligue ces dernières heures. « C’est fort probable » qu’il ne l’autorise pas selon un proche du dossier, interrogé par L’Equipe. Ces dernières heures, les échanges étaient encore très nombreux entre les instances du football français et le Ministère des Sports, ainsi que l’Elysée.

Pour Le Parisien, un retournement de situation est encore possible. « Lundi soir, rien n’était encore définitivement arrêté, un revirement de situation pouvant être totalement exclu, les contours de cette tendance s’esquissaient nettement » explique le quotidien francilien. Si cette information se confirme, cela voudrait dire que la Ligue 1 et la Ligue 2 ne pourraient pas reprendre la compétition avant le mois d’août. Un terrible coup dur pour les clubs, déjà durement impactés économiquement par cette crise sans précédent. Reste ensuite à voir s’il sera décidé de terminer la saison entre août et septembre (ou novembre), ou s’il faut définitivement arrêter le championnat en cours afin de préparer dans des conditions plus sereines le suivant. Quoi qu’il en soit, c’est une véritable onde de choc qui est attendue aux alentours de 15 heures. L’ensemble du football français attendra avec fébrilité les déclarations d’Edouard Philippe, lequel s’est entretenu plusieurs heures avec Emmanuel Macron lundi afin de finaliser le plan de déconfinement.