C+ : Le Guen réclame à Bolloré de réintégrer Stéphane Guy

C+ : Le Guen réclame à Bolloré de réintégrer Stéphane Guy

Photo Icon Sport

Dans une lettre ouverte publiée par Le Monde, Paul Le Guen qui a longtemps formé un binôme avec Stéphane Guy, réclame à Vincent Bolloré de le réintégrer sur Canal+.

Si du côté de Canal+ c’est silence radio suite au licenciement brutal de Stéphane Guy, seul les syndicats étant montés au créneau, ce qui prouve que la loi du silence règne désormais au sein de la chaine cryptée, Paul Le Guen a décidé de faire entendre sa voix. Longtemps associé à Stéphane Guy pour commenter les matchs, personne n’a oublié leur duo lors de la fameuse remontada, celui qui est désormais entraîneur du Havre a décidé de faire savoir à Vincent Bolloré que sa décision de virer le journaliste le 24 décembre dernier était une erreur. Pour l’ancien joueur du PSG, notamment, Stéphane Guy mérite mieux que ce limogeage pour un soutien à Sébastien Thoen. Et dans une lettre ouverte diffusée par Le Monde, Paul Le Guen estime que si le journaliste avait des torts, il avait surtout d’énormes qualités.

Stéphane Guy le meilleur commentateur de Ligue 1

Le coach du HAC veut encore croire au miracle. « Non, Monsieur Bolloré, vous ne devez pas écarter Stéphane Guy de Canal+. Vouloir faire de lui un exemple me paraît totalement inapproprié. Pour le dire autrement, si Stéphane n’a rien d’un innocent, il n’est certainement pas un coupable. Je le sais pour avoir souvent travaillé à ses côtés au cours de ces dernières années, votre commentateur vedette aime Canal, et plus que de raison ! D’où certains excès, comme il sied à tous les passionnés. Imaginer que vous puissiez le congédier parce qu’il a abusé de sa tribune pour manifester une solidarité confraternelle, me semble inconcevable. Je viens de le souligner, Stéphane n’est pas un innocent. Si j’avais un reproche à lui faire, ce serait justement d’être parfois l’avocat outrancier de votre chaîne. Je vous l’accorde, de temps à autre, il n’y va pas de main morte puisqu’il peut aller jusqu’à stigmatiser la concurrence pour mieux défendre votre groupe. Mais je vous le répète : il connaît Canal autant qu’il peut l’aimer : par cœur, au sens premier et vrai du terme. Et même si l’on est en droit de remettre en cause mon objectivité, j’affirme qu’il est le meilleur commentateur de football que je connaisse », lance Paul Le Guen, qui a zéro chance d’influer sur la décision du grand patron de Vivendi, mais qui a au moins le courage de se mouiller.