ASSE : Villarreal arrive à Saint-Etienne, Puel ne va pas aimer

ASSE : Villarreal arrive à Saint-Etienne, Puel ne va pas aimer

Contraint de composer avec les moyens du bord, c’est-à-dire sans possibilité de renforcer son effectif, Claude Puel aimerait au moins conserver ses meilleurs joueurs. Mais malheureusement pour l’entraîneur, la situation financière de l’AS Saint-Etienne pourrait permettre à Villarreal de chiper Denis Bouanga.

Les conférences de presse se suivent et se ressemblent à l’AS Saint-Etienne. Régulièrement interrogé sur le marché des transferts, Claude Puel souligne inlassablement l’incapacité de ses dirigeants à renforcer l’effectif. L’entraîneur des Verts se voit donc contraint de composer avec un groupe jeune et porté par quelques joueurs de qualité comme Denis Bouanga. Mais la situation pourrait devenir encore plus compliqué pour le technicien, qui risque de perdre son ailier d’ici la fin du mercato estival.

En effet, le quotidien espagnol Marca révèle un intérêt de Villarreal pour l’international gabonais. Il y a encore quelques jours, le Stéphanois n’était que le plan B du sous-marin jaune, davantage séduit par l’ailier de Bournemouth Arnaut Danjuma pour animer son côté gauche. Mais la présence de plusieurs cadors dont Liverpool semble écarter Villarreal de ce dossier. C’est pourquoi la formation entraînée par Unai Emery devrait se tourner vers Denis Bouanga, avec les moyens nécessaires pour conclure son transfert.

Bouanga veut disputer la LdC

De plus, on sait que l’AS Saint-Etienne, dont les propriétaires Bernard Caïazzo et Roland Romeyer attendent un repreneur, ne fermeront certainement pas la porte en cas d’offre intéressante. Au contraire, l’ancien joueur du Nîmes Olympique pourrait même être poussé vers la sortie, lui qui ne cachait pas son ambition de disputer la Ligue des Champions. « Je ne me fixe pas d’objectif même si, comme tout joueur, j’aimerais disputer un jour la Ligue des Champions. Je sais que ça passe par le travail », confiait Denis Bouanga cet été au site parlonssport.fr. Autant dire que le vainqueur de l’Europa League, directement qualifié pour la C1, ne le laissera pas insensible.