TV : Mathoux violemment taclé par Ménès, il lui pardonne presque tout

TV : Mathoux violemment taclé par Ménès, il lui pardonne presque tout

Icon Sport

Mi-juillet, Pierre Ménès annonçait officiellement son départ de Canal + et reprochait férocement à Hervé Mathoux son manque de soutien lorsqu’il était dans la tourmente. Le présentateur a réagi à ces propos ce jeudi, quelques semaines plus tard.

Après la diffusion du documentaire de Marie Portolano, « Je ne suis pas une salope, je suis journaliste », Pierre Ménès a été immédiatement mis à l’écart de l’antenne par Canal +. Plusieurs séquences, dévoilées un peu plus tard ou ressorties en mars dernier, l’incriminant, le consultant a été accusé de sexisme et même d’agressions sexuelles. Pierre Ménès tentait tant bien que mal de se justifier et de se défendre, mais ses anciens amis du « milieu » l’ont vite abandonné. Il en veut beaucoup à son acolyte du Canal Football Club, Hervé Mathoux, et l’a bien fait savoir en juillet dernier. « Lui, il était là pour faire le beau quand j'étais malade, mais quand il a fallu sortir ses c…, il n'y avait plus personne. Mon honneur a été sali. Je suis en dépression. Je ne me voyais pas retravailler avec des gens qui m'ont tourné le dos au pire moment. J'ai trop de fierté, je n'aurais pas pu », avait lâché Pierre Ménès dans une interview accordée à l’AFP, particulièrement remonté que son collègue ne soit pas monté au créneau publiquement pour le soutenir.

« J'espère qu'il va se remettre en cause plutôt qu’accuser tout le monde à tort et à travers »

Près de deux mois plus tard, le présentateur phare de Canal + a enfin répondu, plutôt calmement aux attaques de son ancien collègue. Il comprend son bouleversement mais remet les choses au clair, au micro de France Info. « Tout le monde est capable de faire la différence entre soutenir quelqu’un frappé par la maladie, et soutenir quelqu’un mis en cause dans des comportements. Je comprends que Pierre soit déboussolé par ce qui lui arrive. Il a pris la foudre et on sait que dans notre monde médiatique, ça part très fort. Se répandre sur les réseaux sociaux, dans les médias… C’est pour ça que je ne lui en veux pas. Mais j'espère qu'il va se remettre en cause plutôt qu’accuser tout le monde à tort et à travers », a déclaré Hervé Mathoux, plutôt compréhensible avec son ancien acolyte même s’il ne cautionne pas son attitude.

Si Pierre Ménès risque d’avoir bien du mal à retrouver une place, il avait prévenu quand il était sorti du silence : « Je vais me reposer et leur montrer, à la rentrée, que Pierre est toujours là ». Et si l’ancien de L’Equipe préparait une surprise dans les prochains jours ? Reste à savoir comment elle serait accueillie, tant un retour en arrière semble impossible.