Renard sait qu'il va « choquer » en pointant un défaut français

Renard sait qu'il va « choquer » en pointant un défaut français

Photo Icon Sport

Récemment limogé par Lille, Herve Renard s’est livré à une superbe interview face à Pascal Dupraz lors de J+1. L’occasion pour le technicien d’évoquer la suite de sa carrière, lui qui avait accepté de s’engager avec le LOSC cet été après avoir gagné la CAN. Et pour Hervé Renard, il est clair qu’il n’y aura pas d’année sabbatique, l’entraîneur étant prêt à dire oui dès maintenant à une offre convaincante, même si elle ne vient pas de France. Et surtout si elle ne vient pas de France pourrait-on dire. Car l’ancien coach de Lille a du mal avec certains aspects de la mentalité tricolore.

« Moi qui ai voyagé un petit peu. On peut en parler un petit peu, mais ça va choquer des gens. Tu passes dans la rue avec une Bentley, il y a certains pays où on va se dire « Je vais tout faire pour conduire cette voiture, j’ai cette ambition ». En France on va dire « regarde celui-là, regarde ce connard, comment il a fait pour se payer cette voiture-là. Il se la pète ». C’est ça le problème de la France. Alors je ne peux pas l’expliquer. Parce que la France c’est un pays fabuleux, en termes d’histoire, de géographie, de monuments historiques. Mais les Français… Bah c’est dommage qu’il y en ait beaucoup en France », a lancé Hervé Renard, qui sait que ses propos seront probablement interprétés et pas dans son sens.