Racisme avant PSG-Chelsea : la victime se confie

Racisme avant PSG-Chelsea : la victime se confie

Photo Icon Sport

La scène a provoqué une grosse vague d’émoi en France et en Angleterre, où les images ont été diffusées en premier lieu. Un homme a tout simplement été empêché d’entrer dans une rame de métro à Paris en raison de sa couleur de peau. Ce sont les supporters de Chelsea qui ont commis cet acte, le revendiquant sans détour et provoquant la réaction indignée de la part du club anglais, déterminé à traité ce cas avec la plus grande sévérité. Ce jeudi, Le Parisien a retrouvé la victime du comportement des supporters de Chelsea, qui va sûrement porter plainte même si l’affaire est déjà en cours pour la justice française. 

« J’ai voulu entrer dans le wagon, mais un groupe de supporters anglais me bloquait et me repoussait. J’ai bien compris qu’ils s’en prenaient à moi à cause de la couleur de ma peau. Vous savez, je vis avec le racisme, je n’étais pas vraiment surpris de ce qui m’arrivait même si c’était une première dans le métro. Je suis resté longtemps face à eux. A mon avis, la scène a duré environ six ou sept minutes. Une personne est venue ensuite me dire que j’avais été courageux de résister à des gens comme ça. Au bout d’un moment, des agents de la RATP sont intervenus. Mais seulement pour s’assurer qu’il n’y avait pas de bagarre. Leur objectif, c’était que le trafic reprenne sur la ligne. J’ai attendu le métro suivant. Je suis rentré chez moi sans parler de cette histoire à personne. Je ne savais pas que j’avais été filmé. Le fait maintenant d’en parler me donne le courage d’aller porter plainte à la police », a expliqué le dénommé Souleymane, qui sera très probablement entendu dans cette affaire afin d’apporter son témoignage.