FIFA 2022 raye la Russie de la carte !

FIFA 2022 raye la Russie de la carte !

Icon Sport

Le monde du sport se mobilise depuis plus d’une semaine pour contester l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

La FIFA a pris une mesure choc en excluant la Russie de la Coupe du monde au Qatar et les décisions similaires se multiplient. Les athlètes russes ne participeront pas aux Jeux Paralympiques et en cette fin de semaine, les sanctions à l’égard de la Russie atteignent le sport « virtuel ». En effet, la maison d'édition de jeux vidéo Electronic Arts a pris la décision de bannir toutes les équipes ainsi que les sélections nationales russes de ses jeux comme FIFA 2022. Opus joué dans 200 pays à travers le monde avec en moyenne 89 millions de parties disputées par jour à travers la planète, FIFA dispose d’une force de frappe colossale en termes de communication et d’influence. La disparition de la Russie dans le jeu de simulation virtuelle n’est donc pas anodine.

« EA Sports est solidaire du peuple ukrainien et, comme beaucoup d'autres voix du monde du football, appelle à la paix et à la fin de l'invasion de l'Ukraine » a publié sur son compte Twitter l’éditeur du jeu FIFA 2022. EA Sports se dit par ailleurs « en ligne avec la FIFA et l’UEFA » au sujet des sanctions prononcées à l’égard de la Russie. Pour rappel, tandis que la FIFA a exclu la Russie de la Coupe du monde au Qatar, l’UEFA avait frappé fort plus tôt en excluant les clubs russes des compétitions européennes (Ligue des Champions, Europa League, Conférence League). EA Sports, qui développe par ailleurs le jeu de hockey sur glace NHL 22, a étendu cette décision à ce jeu de hockey en excluant là-aussi les clubs et sélections russes. De nouvelles décisions qui prouvent la contestation de la communauté internationale face à l’invasion de l’Ukraine par la Russie de Vladimir Poutine.