Iran : Les joueurs protestent contre les élections

Eliminés de la course à la Coupe du monde 2010 après le nul concédé en Corée du Sud mercredi (1-1), les Iraniens s’attendent à un accueil musclé pour leur retour à Téhéran. Non pas en raison de la colère du peuple, mais en raison de la décision prise par six joueurs dont le capitaine de porter un brassard vert autour du bras pendant le match, diffusé à la télévision nationale iranienne. Ce brassard vert est une marque de soutien au candidat de l’opposition Mir Hossein Mousavi, qui dénonce un truquage des élections présidentielles et met le gouvernement en place sous pression. Les joueurs ont ôté ces brassards verts à la mi-temps, à la demande des officiels iraniens, et peuvent craindre de lourdes sanctions en représailles.