EdF : Deschamps laisse l’Algérie lui chiper Houssem Aouar

EdF : Deschamps laisse l’Algérie lui chiper Houssem Aouar

Photo Icon Sport

Moins en vue ces dernières semaines, Houssem Aouar reste un joueur prometteur et destiné à intégrer une sélection nationale. Reste à savoir laquelle.

Même s’il porte le maillot de l’équipe de France Espoirs, le milieu de l’Olympique Lyonnais possède une double nationalité qui peut lui permettre de choisir l’Algérie. Cela n’a pas échappé au sélectionneur des Fennecs Djamel Belmadi qui a déjà contacté le natif de Lyon. Les Bleus vont-ils passer à côté d’un tel talent ? Pour le moment, cela n’a pas l’air d’inquiéter Didier Deschamps, pas du tout pressé de lancer des démarches pour Aouar.

« Je ne prends pas de contact pour vendre des paillettes aux joueurs, a répondu le sélectionneur tricolore au Buteur. Evidemment, c’est un joueur qui fait partie de la génération Espoirs qui s’est qualifiée pour le championnat d’Europe qui aura lieu au mois de juin prochain. Evidemment, on le suit comme d’autres joueurs. Mais je ne vais pas faire de démarches avant que je prenne la décision de le sélectionner. »

Le message de Deschamps à Aouar

Et ce même si la concurrence a déjà avancé ses pions. « J’ai entendu dire que l’Algérie voulait le faire venir. Je ne vais pas m’opposer, ça fait partie de la liberté qu’a le joueur de pouvoir choisir l’une ou l’autre des équipes nationales. Voilà, il y a beaucoup de concurrence », a réagi le champion du monde, qui en a profité pour ouvrir la porte au Lyonnais.

« A un moment, j’ai pris un de ses coéquipiers, Tanguy Ndombele, qui joue avec lui à Lyon. Mais il fait partie des jeunes joueurs qui progressent et qui sont performants en Ligue 1 et en équipe de France Espoirs, a glissé le technicien. Je n’ai pas de dates. Ce sont des circonstances. Aujourd’hui, il fait partie de cette génération censée participer à la phase finale de l’Euro au mois de juin prochain. » Autrement dit, Aouar n’est plus très loin des Bleus.