CdM 2026 : L'Afrique veut faire cracher Infantino

CdM 2026 : L'Afrique veut faire cracher Infantino

Photo Icon Sport

Si pour le passage du Mondial à 48 équipes en 2026, les votes ont été largement favorables à ce nouvel agrandissement, ce n’est bien évidemment pas innocent.

Toutes les confédérations en dehors de l’Europe, y ont vu un moyen d’avoir plus de représentants pour le rendez-vous mondial. A l’origine de cette idée très classique pour avoir les faveurs des confédérations, Gianni Infantino va désormais devoir sortir sa calculette. En effet, en visite en Afrique du Sud cette semaine, le président de la FIFA s’est vu demander un contingent « d’au moins 10 places » pour les pays africains pour l’édition 2026 de la Coupe du monde. A l’heure actuelle, alors que 32 pays participent au Mondial, le continent africain n’a que cinq pays qualifiés. Un beau casse-tête en perspective pour la FIFA avant le congrès du Bahreïn en mai, qui devrait trancher sur la question. Seule certitude, toutes les confédérations vont voir leur quota augmenter…