Brésil-Argentine : Lionel Messi pique sa crise !

Brésil-Argentine : Lionel Messi pique sa crise !

Icon Sport

Programmé à 21 heures en France, le choc entre l’Argentine et le Brésil a tourné court dimanche soir pour des raisons sanitaires et administratives.

Après seulement cinq minutes de jeu, la rencontre tant attendue entre l’Argentine et le Brésil a été définitivement interrompue par les autorités sanitaires afin de contester la présence de quatre joueurs argentins. Martinez, Buendia, Lo Celso et Romero ont voyagé en Angleterre cette semaine et auraient fait de fausses déclarations d’après les autorités sanitaires brésiliennes, ce qui explique l’interruption définitive du match. Après 45 minutes d’incompréhension, la CONMEBOL a pris la décision de suspendre la rencontre. Un fiasco qui a mis le capitaine argentin Lionel Messi, la nouvelle star du Paris Saint-Germain sur les nerfs.

Les Argentins sont remontés

« Ça fait trois jours qu’on est là. Vous auriez pu venir dès le premier jour, mais non… On est ici depuis trois jours et vous avez attendu que le match commence ? Pourquoi vous n’avez-vous pas prévenu plus tôt ? » a lâché l’attaquant du PSG au délégué de l’agence brésilienne de veille sanitaire présent sur le terrain au moment de l’interruption. Son de cloche similaire chez Lionel Scaloni, le sélectionneur argentin. « Cela me rend très triste, je ne cherche pas de coupables. Ce n'était pas le moment. Ça aurait dû être une fête pour tout le monde, qu'on profite de ce match avec les meilleurs joueurs du monde, mais ça termine comme ça. Je n'ai pas les mots. Je veux que les Argentins comprennent qu'en tant qu'entraîneur, je dois défendre mes joueurs. Quand des gens viennent en disant qu'ils veulent les expulser, ce n'est pas possible. On ne nous a jamais dit qu'on ne pouvait pas jouer, à aucun moment » a regretté le sélectionneur argentin au micro de TYC Sports. Nul doute que ce match interrompu dès la cinquième minute restera dans les annales du football sud-américain…