PL : Une SuperLigue anglaise avec deux invités ?

PL : Une SuperLigue anglaise avec deux invités ?

Tout juste sortis du projet Super Ligue européenne, les clubs anglais réfléchiraient sérieusement à un projet de Super Ligue britannique incluant le Celtic et les Glasgow Rangers d'après le journal The Sun.

Initialement, ils étaient six clubs anglais à faire partie du projet Super League : Manchester United, Manchester City, Chelsea, Liverpool, Arsenal et Tottenham. Pep Guardiola a été l'un des premiers acteurs majeurs du football à s'opposer publiquement au projet alors qu'il travaille pour l'un des clubs fondateurs. Les supporters de Chelsea n'ont pas hésité à manifester dans les rues pour afficher leur mécontentement. Petit à petit, la totalité des clubs anglais s'est finalement retirée de la compétition, communiquant les un après les autres des messages d'excuses auprès de leurs fans. Mais pour autant, les géants de Premier League estiment toujours que certaines réformes son nécessaires. En effet, le journal The Sun  révèle qu'un projet de Super Ligue britannique serait à l'étude. Il inclurait les deux plus gros clubs du championnat écossais : le Celtic et les Glasgow Rangers.

Un projet soutenu par la FIFA

Mais si la Super Ligue s'est heurtée à un accueil plus qu'hostile de la part des grandes instances, ce projet aurait lui la bénédiction de la FIFA. Gianni Infantino s'était exprimé à propos des ligues transfrontalières, notamment au sujet d'éventuelles fusions entre les championnats belges et néerlandais ou encore du Mexique et de la MLS. « Si nous voulons que les équipes jouent au plus haut niveau dans le monde, nous devons avoir de nouvelles idées et nous devons voir cela. Je suis convaincu que les meilleures décisions seront prises à cet égard, mais toute fusion doit être effectuée dans le respect des règles » avait expliqué le boss de la FIFA. Ce projet serait donc accueilli positivement par les instances, les clubs anglais mais également les formations écossaises. En l'absence des deux géants qui monopolisent les titres depuis des décennies, les plus petits clubs auraient enfin la chance de se développer et de connaître la Ligue des Champions. Une chose est sûre, si le projet d'une Super Ligue européenne semble être freiné pour le moment, il n'est en réalité qu'un premier pas vers le football de demain.