Foot : La FIFA sort la menace ultime contre la Super League

Foot : La FIFA sort la menace ultime contre la Super League

La FIFA a haussé le ton face aux rumeurs insistantes autour de la création d'une Super League Européenne qui concurrencerait notamment la Ligue des Champions et l'Europa League.

Véritable serpent de mer au sein du monde du football, l'idée d'une Super League Européenne prend petit à petit de plus en plus d'ampleur. Dans le but de générer plus de revenus, les plus gros clubs européens souhaiteraient créer un nouveau format de compétition, qui serait une terrible concurrence pour la Ligue des Champions et l'Europa League. En décembre dernier, Florentino Pérez, Président du Real Madrid, avait publiquement affiché son soutien à l'idée d'une telle compétition qui réunirait uniquement les plus grosses puissances du football européen, avec des droits TV qui exploseraient. Face à l'émergence de cette idée, la FIFA et les six confédérations ont réagi en publiant un communiqué officiel, menaçant les joueurs prenant part à cette Super League d'être privés de toutes compétitions officielles organisées par la FIFA ou encore l'UEFA.

« Conformément aux statuts de la FIFA et des confédérations, toutes les compétitions doivent être organisées ou reconnues par l’organe compétent à leur niveau respectif, par la FIFA au niveau international et par la confédération concernée au niveau continental. Les confédérations reconnaissent ainsi la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA – dans son format actuel et son nouveau format – comme étant la seule compétition mondiale interclubs et, de son côté, la FIFA reconnaît les compétitions de clubs organisées par les confédérations comme étant les seules compétitions continentales interclubs. De ce fait, tout club ou joueur disputant une telle compétition se verrait refuser le droit de participer à une quelconque compétition organisée par la FIFA ou sa confédération » explique le communiqué. Pour faire simple, un joueur européen disputant cette fameuse Super League se verrait donc interdit de participer à l'Euro ou à la Coupe du Monde avec son pays. Idem pour les clubs qui seraient également exclus des compétitions UEFA. Bénéficiant de nombreux soutiens comme de détracteurs, cette éventuelle nouvelle compétition n'a pas fini de faire parler.