Real : Zinedine Zidane viré ? Madrid en alerte maximale

Real : Zinedine Zidane viré ? Madrid en alerte maximale

Photo Icon Sport

En ballottage favorable pour la qualification en 8es de finale de la Ligue des Champions avant son déplacement à Donetsk, le Real Madrid est tombé de haut en s’inclinant face au Shakhtar.

La défaite (2-0) des hommes de Zinedine Zidane a de graves conséquences au classement puisque le Real Madrid est virtuellement éliminé de la Ligue des Champions. Dans un groupe totalement dingue, les Merengue sont 3es à égalité de points avec Donetsk (2e) et accusent un point de retard seulement sur Mönchengladbach (1er). Tout est encore possible dans l’optique de la dernière journée… mais Zinedine Zidane sera-t-il sur le banc du Real Madrid pour défendre les chances du club de la Casa Blanca ? Le mystère plane selon Fred Hermel, interrogé à ce sujet sur l’antenne de RMC Sport.

« Il y a des rumeurs ce mardi soir à Madrid. J’ai eu l’occasion de passer deux, trois coups de fil. Ça discute beaucoup parmi les dirigeants du Real. Le résultat de l’Inter a calmé un peu la colère du président du Real. Mais il y a beaucoup de critiques sur Zidane, notamment sur le fait que les changements sont arrivés très tard. Il est menacé ce soir. L’amitié qui le lie avec Florentino Perez pourrait lui permettre de tenir un peu. C’est une grosse inconnue ce soir. A priori, il ne va pas être limogé dans les prochaines heures. Mais c’est une option que les dirigeants n’ont pas encore totalement écartée. Peut-être que les dirigeants veulent laisser à Zidane la possibilité de qualifier cette équipe. C’est évident que la situation n’est pas bonne, ni pour le Real, ni pour Zidane » a expliqué le correspondant en Espagne du diffuseur de la Ligue des Champions. Reste maintenant à voir si une éventuelle défaite de Zinedine Zidane face au FC Séville ce week-end pourrait être fatale à l’entraîneur tricolore, quelques jours avant le match crucial face à Mönchengladbach en Ligue des Champions. De son côté, l'entraîneur du Real a d'ores et déjà fait savoir qu'il n'envisageait pas de démissionner.