Real Madrid : Ramos, Mbappé, un rapport sème la panique

Real Madrid : Ramos, Mbappé, un rapport sème la panique

Photo Icon Sport

Econome l’été dernier lors du marché des transferts au point de ne recruter absolument personne, chose extrêmement rare dans l’histoire du club merengue, le Real Madrid est attendu au tournant en 2021.

Car pour le moment, l’absence de nouveaux joueurs se paye cash sur le terrain, avec une situation compliquée en Ligue des Champions, et un début de saison décevant en Liga malgré la victoire dans le Clasico. Zinedine Zidane a clairement chaud aux fesses pour garder son poste d’entraineur. Son président le soutient pour le moment, mais Florentino Pérez voit forcément plus loin. De gros dossiers sont en attente, mais bien évidemment, ils impliquent tous d’énormes dépenses. Ce serait le cas de la venue d’Eduardo Camavinga, d’Erling Haaland et surtout de Kylian Mbappé, avec des transferts et des salaires vertigineux au bout. A cela s’ajoute un dossier déjà crucial, celui de la prolongation de contrat de Sergio Ramos, qui représente la gagne au Real Madrid, et a bien l’intention de continuer à être un cadre du vestiaire. Mais toutes ces opérations s’annoncent extrêmement compliquées dévoile Onda Cero.

La radio très populaire révèle en effet qu’une réunion au sommet a eu lieu dans la « Casa Blanca » avec un conseil d’administration effectué cette semaine. Au cours de cette réunion, un rapport a été remis indiquant notamment qu’il fallait demander un nouvel effort sur les salaires aux joueurs, et qu’il était par exemple impensable de maintenir les émoluments de Sergio Ramos à hauteur de quasiment 18 ME par an. Les finances du club ne permettent pas un tel effort, ce rapport laisse forcément entrevoir des possibilités limitées pour investir cet été. Ce d’autant plus que, en plus de la crise sanitaire, la rénovation de Santiago Bernabeu entre désormais dans les comptes. La situation est donc complexe, même si le Real Madrid n’aura peut-être d’autre choix que de faire un coup de folie en juin 2021 en cas de saison ratée.