Real : Fauteur de troubles, Benzema convoqué dans le bureau du président

Real : Fauteur de troubles, Benzema convoqué dans le bureau du président

Photo Icon Sport

Capté par les caméras de Téléfoot, l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema a été aperçu en train de critiquer son coéquipier Vinicius Junior. De quoi créer une polémique qui n’a pas du tout plu au président Florentino Pérez.

Dans une période difficile sur le plan sportif, le Real Madrid se serait bien passé de cette histoire provoquée par un cadre. C’est effectivement Karim Benzema qui a placé la Maison Blanche au premier plan pour de mauvaises raisons. Alors que les joueurs s’apprêtaient à reprendre pour la deuxième période du match de Ligue des Champions contre le Borussia Mönchengladbach (2-2) mardi, l’attaquant français a critiqué son coéquipier Vinicius Junior auprès de Ferland Mendy. « Il fait ce qu’il veut. Frère, ne joue pas avec lui. La vie de ma mère, il joue contre nous », a lâché l’avant-centre, qui a respecté son appel au boycott puisqu’il n’a délivré aucune passe au Brésilien pendant le deuxième acte.

La presse espagnole s’est donc régalée avec cette polémique offerte par la chaîne Téléfoot. En revanche, Florentino Pérez, lui, n’a pas du tout apprécié. D’après Diario Gol, le président du Real ne comprend pas comment un élément aussi expérimenté que Benzema a pu s’exprimer de cette manière sans se soucier des caméras dans les couloirs du stade. C’est pourquoi le dirigeant, qui s’était efforcé de donner une bonne image d’un vestiaire sans scandale depuis le départ de Cristiano Ronaldo, a convoqué son attaquant pour lui indiquer que ce genre d’épisode ne devait plus arriver. Autrement dit, « KB9 » s’est fait taper sur les doigts...