Real : Benzema métamorphosé, Cristiano Ronaldo a aidé

Real : Benzema métamorphosé, Cristiano Ronaldo a aidé

Photo Icon Sport

Très prometteur dès ses débuts à Lyon, Karim Benzema a connu une progression fulgurante au Real Madrid. Un constat d’autant plus valable depuis deux ans…

Depuis que Zinedine Zidane est sur le banc du Real Madrid, l’attaquant français de 33 ans a atteint un niveau tout simplement stratosphérique, à tel point que son entraîneur le considère comme le meilleur attaquant tricolore de l’histoire. Un compliment à peine exagéré au vu des statistiques dingues de Karim Benzema, que cela soit en Ligue des Champions ou en Liga depuis plus d’un an et demi. Dans les colonnes de France Football, l’ancien sélectionneur national Raymond Domenech est revenu sur la progression de Karim Benzema. S’il est arrivé au natif de Lyon de faire preuve de suffisance au début de sa carrière, le buteur du Real Madrid a bien rectifié le tir par la suite selon le consultant de La Chaîne L’Equipe, qui juge par ailleurs que son duo avec Cristiano Ronaldo lui a été très bénéfique.

«  Il a cru que c’était écrit et inscrit à jamais, qu’il allait faire sa carrière comme ça et qu’il pouvait se contenter de faire peu. Physiquement, il est monstrueux, mais il n’exploitait pas ce potentiel, se contentait de se dire : “Moi, je suis là pour marquer, les autres n’ont qu’à faire le boulot.” Il était dans cette phase-là, et il n’était pas le seul. Parce qu’il était dans ce registre juste avec le ballon, “je ne fais pas d’efforts, je suis le meilleur, un point c’est tout”. Les gens voient vite ceux qui s’investissent, font les efforts, travaillent pour les autres. Il avait des coups d’éclat, mais pour le reste, il se contentait de peu. Il a eu cette intelligence de s’adapter à la situation et d’exploiter son potentiel. Je l’ai vu revenir petit à petit. Il faisait des efforts, de replacement, d’appels, de courses alors qu’avant, il voulait le ballon dans les pieds et simplement jouer. Karim a été utile à Ronaldo. Et Ronaldo a aidé Karim, l’a bonifié. Ils se sont imprégnés l’un l’autre. Beaucoup de gens pensent à juste titre qu’il est l’un des grands attaquants français » a indiqué l’ancien sélectionneur des Bleus, ébloui comme beaucoup d’autres par la fulgurante progression de Karim Benzema.