OM : Le Monsieur Mercato de l'OM répond à cette accusation

OM : Le Monsieur Mercato de l'OM répond à cette accusation

Photo Icon Sport

Arrivé au poste de directeur sportif de l'Olympique de Marseille en suscitant un gros enthousiasme, notamment parce qu'on lui prêtait un énorme carnet d'adresses, Andoni Zubizarreta semble avoir du mal à s'installer dans son rôle de patron du mercato phocéen. Au point que des critiques s'abattent sur lui au simple motif qu'il n'a jamais fait venir un joueur espagnol à l'OM, alors que tout le monde s'attendait à ce que Zubi pioche des pépites dans une Liga qu'il connaît par coeur. 

Face à ces attaques, Andoni Zubizarreta s'est défendu avec vigueur. « A mon arrivée au FC Barcelone, on disait que le marché préférentiel du Barça devait être la France. Et maintenant que je suis en France, il semble que le marché préférentiel doit aussi être la France. Cette année, nous n'avons engagé aucun joueur français. Au fond, nous ne recrutons que les joueurs qui nous intéressent. Est-ce que la nationalité compte ? C'est le concept de la mondialisation. Adil Rami a joué de nombreuses années en Espagne. Cette année, nous avons engagé un joueur néerlandais qui a passé de nombreuses années à Rome. Au final, signer des joueurs espagnols n'est pas quelque chose qui compte pour moi. Il faut juste avoir de bons joueurs, qu'ils soient espagnols ou non, peu importe », a confié, dans la presse espagnole, le directeur sportif de l'Olympique de Marseille, histoire de calmer les ardeurs de ceux qui s'attaquent à son travail.